Charly l’est mignon mais des fois y m’fatigue ! Allongé dans mon coucouche-panier à l’heure de la sieste, il a passé son tit museau par la fenêtre.

Olla Rrraoul ! (il roule tellement les « R » qu’on entend plus la houle, euh… «l’aoul ! »)

– « ‘lut tit Charly ! »

tchoupi1

Ché quoi oune année qu’est‘llé bichextilée ?

–  Bissextile, Charly, bissextile ! C’est la faute à Jules…

À Ioule ?

– Si tu veux, à Jules César. Sa montre savait jamais si elle avançait ou retardait et quel jour on était…

Ennouyeux por ouné Ioule !

– Tu veux un coup de papatte ? Bon, je continue. Encuicuiné pas qu’y savait jamais quand il fallait attaquer les Gaulois ou les Ibères, tes grands-pères, il a téléphoné à Sosigène d’Alexandrie, un grec qui vivait en Egypte

Ouné migranté, oune horlogère ?

– Meuh non, un savant, un astronome, tu la veux ta baffe ?

Escouzé, mandé pardonn’

– Bon mais c’est la dernière fois ! Y lui a demandé de regarder le soleil et de lui faire un calendrier Julien qui tienne le coup. L’autre il a pris sa longue vue et t’y a pondu deux secondes après, des calculs si compliqués que l’année s’est mise à faire 365 jours un quart avec un tit décalage à rattraper tous les quatre ans, d’où un 29 février ! Mille cinq cents ans plus tard, le pape Grégoire, un gars à chercher des poils sur les œufs, a fait un tit caprice en disant qu’y voulait bien garder ce calendrier mais qu’il fallait retirer un jour tous les cent ans, il a même ajouté « Na ! » Tout ça pour qu’on dise plus : calendrier Julien mais  désormais : calendrier Grégorien…  Tu te « t‘rends compte ? » Charly qu’osait plus répondre a fait un tit prout !

– J’ai poursuivi : À cause de ces chamailleries, ces zhumains qui chantent pouilles et cherchent querelle à tous, à tout moment, ont ainsi un retard de trois jours tous les cent mille ans… L’est pas belle celle-là, tit Charly ?

Si y z’avaient qué trois yours dé rétard toutés les cent millé années, ça irait beaucoup mio chez eux, tou pensé pas tit Raoul ?

– Mince alors, tu as sacrément raison tit Charly !

Et pouis lé pétits gars qui naissent lé 29, pour l’anniversaire ils l’ont dans lé baba, faut qu’y z’attendent quatre ans. Les autres années, y lé fêté chez ploumeau !

Le Charly, un type épatant plein de bons sens. Un philosophe le Charly ! Avant de regagner sa niche (Avec balcon, véranda et piscine) Il m’a demandé de ne pas oublier de vous embrasser très fort.

Votre : Raoul T’Choupinou

 (avec le concours de JC, chihuahuaste)

BLOGABIBI

Nous avons décidé de faire vivre Raoul alias T’Choupi au travers de ce Blog car il reflétait à lui seul toutes les raisons pour lesquelles cette association existe : le trafic de chien, la lâcheté de l’abandon dans la rue, la négligence des soins menant à une forme de maltraitance, le désintérêt pour les animaux âgés et notre impuissance à tous les sauver…

Raoul devient donc la voix de tous ces laissés pour compte, la voix de Teddy, de Roméo mais aussi celle de Charly et de tous ces chiens qui arrivent trop tard dans les associations, trop tard pour profiter d’une nouvelle vie…

Raoul vous racontera, avec ses yeux de chien, la vie de sos chihuahua, les chiens à l’adoption, les heureux adoptés mais aussi ce qui le met en colère et ce qui le rend heureux…