Alors que je reniflais le joli tit popotin d’Elsa qui fleurait bon le thym et le serpolet, on a aperçu au loin, Tomy et Caramel, y faisaient des moulinets avec les papattes. On a laissé nos jeux innocents euh… et on leur a demandé.

– Ben alors Tom’, Cara, on joue aux zhumains, on fait du vent ?

T’y es pas tit Raoul, on fait les zéoliennes et quand on a piscine avec Cara, on joue aux zhydroliennes ! C’est-y pas écolo ça ?

J’ai lâché la papatte d’Elsa, lui est fait une grosse liche à lui relever la joue et j’ai répondu

– Z’êtes gentils vous deux mais z’avez pas tout compris ! Les zéoliennes ? On devrait plutôt appeler ça des géoliennes… Une façon d’enfermer un peu plus les zhumains dans la bêtise et le faux semblant.

Qu’est que tu racontes, ça fait des économies, c’est pour la nature !

– Ah oui ? Et les tonnes de ferraille et de béton enfouies dans le sol pour faire tenir ces saloperies, le paysage détruit ad vitam aeternam, la tite ligne « cpse »sur la facture EDF que personne ne comprend qui augmente sans cesse, les substituts au charbon qui polluent et empuantissent l’atmosphère les jours sans vent !

Ah ben on n’avait pas pensé à ça, les zhumains non plus, p’têt ben.

– Eux, y z’ont jamais rien compris,  y gobent n’importe quoi, mais d’eux, pfutt ! Pas les confondre avec nos Momans et les bonnes gens qui aiment les petits animaux (des hommes et des femmes, ceux-là.) Les zhumains sont fous et y z’ont déjà implanté plus de mille terminatoravents aux larges des côtes françaises…

Mais y sont dingues ces gens-là !

blog1– Si seulement… Mais non tit Tomy, tit Caramel, y font ça pour les sous, toujours ces sous qui pourrissent tout ! Y préfèrent les sous à tout, aux zhumains (ça on les comprend) au règne animal, à la nature, au monde, quoi ! À l’univers, à la vie ! Les politoucs s’en mêlent aussi pas qu’y touchent sous la table

Ah les cochons, les criminels ! Et on peut pas les arrêter ?

– Insulte pas les cochons ! Rien n’arrêtera le zhumain qui semble n’avoir qu’une hâte, sa fin ! Malheureusement, c’est pas encore pour tout de suite !

OK, tit Raoul, on a compris ! Bon tu viens Caramel, on va jouer à la baballe, c’est plus sain et moins c.. qu’un moulin à vent.

M’man, tantines et ceux qu’on aime, des tas de lichouillettes et toujours plein d’amour pour vous et nos tits frères et sœurs : Raoul T’Choupinou

 

(avec le concours de JC, chihuahuaste)

BLOGABIBI

Nous avons décidé de faire vivre Raoul alias T’Choupi au travers de ce Blog car il reflétait à lui seul toutes les raisons pour lesquelles cette association existe : le trafic de chien, la lâcheté de l’abandon dans la rue, la négligence des soins menant à une forme de maltraitance, le désintérêt pour les animaux âgés et notre impuissance à tous les sauver…

Raoul devient donc la voix de tous ces laissés pour compte, la voix de Teddy, de Roméo mais aussi celle de Charly et de tous ces chiens qui arrivent trop tard dans les associations, trop tard pour profiter d’une nouvelle vie…

Raoul vous racontera, avec ses yeux de chien, la vie de sos chihuahua, les chiens à l’adoption, les heureux adoptés mais aussi ce qui le met en colère et ce qui le rend heureux…