On est quel jour ?

– Chez Tang, la date d’en bas, c’est presque une maladie. Nous on s’en tape ! J’y répondu parce qu’il est gentil et qu’il nous a apporté des crèmes glacées aux rutabagoinces, un délice !

– Le 28 mars ! En bas, ça correspond pas à grand-chose si ce n’est qu’on pourrait l’appeler « la journée des zhypocrites » comme on invente des « journées » pour faire des sous et de la morale de tinettes pour encombrés de l’inculture !

Pourquoi des zhycropites ?

12650203_1554198058223874_536259941_n– Zhypocrites ! Parce que c’est la date où le roi de France Henri III, a créé la confrérie des Pénitents Blancs. Lui était très pieux, plaçant la confrérie sous l’invocation de la Sainte-Vierge ! Un bon Roi, dont on dit pis que pendre depuis la révolution. Comme disait Voltaire : « calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ! » Enfin, cette création, c’était son droit parce que lui était sincère. En revanche, ceux qui l’étaient moins, c’était comme aujourd’hui, tous ces courtisans, ces lâches, ces démagogues, ces faux humanistes, ces discoureurs, ces poulitiks à l’huile de vidange… Aux occasions imposées par les fêtes religieuses,  ils s’habillaient en pénitents, tout de blanc de la tête aux pieds, avec la cagoule aux deux ouvertures pour les yeux ! Ils faisaient semblant de se flageller le dos, pour plaire à leur souverain et lui montrer combien ils étaient pieux… Les drôles ! Si le Roi n’était pas dupe, celui qui l’était moins encore, c’était le bon peuple ! Intelligent en ces temps. Avec son sens de la dérision, il avait appelé ces faux-culs les « blancs-battus ! » Pour montrer que ces vils personnages et leur prétendue dévotion avaient la consistance du blanc d’œuf battu en neige ! En ces temps-là, on ne se moquait pas de la religion du pays, sinon gare ! Pas comme aujourd’hui où tout ce qui faisait la tradition d’un grand pays est foulé aux pieds par les descendants des crétins et des zhypocrites qu’on vient d’évoquer. Résultat : Comme un vieux crouton de pain rassis jeté à l’eau, le pays se désagrège, se délite pour ne faire que le malheur de tous.

Pourquoi y font ça les néo-crétins ?

– Toujours le même refrain : Orgueil, lucre et suffisance !

Pas très intelligents, ces types-là !

– Comme disait Pascal : « L’intelligence est la chose la mieux répartie au monde ; chacun est persuadé d’en avoir assez ! »

Allez bisou : Raoul T’Choupinou

(avec le concours de JC, chihuahuaste)

BLOGABIBI

Nous avons décidé de faire vivre Raoul alias T’Choupi au travers de ce Blog car il reflétait à lui seul toutes les raisons pour lesquelles cette association existe : le trafic de chien, la lâcheté de l’abandon dans la rue, la négligence des soins menant à une forme de maltraitance, le désintérêt pour les animaux âgés et notre impuissance à tous les sauver…

Raoul devient donc la voix de tous ces laissés pour compte, la voix de Teddy, de Roméo mais aussi celle de Charly et de tous ces chiens qui arrivent trop tard dans les associations, trop tard pour profiter d’une nouvelle vie…

Raoul vous racontera, avec ses yeux de chien, la vie de sos chihuahua, les chiens à l’adoption, les heureux adoptés mais aussi ce qui le met en colère et ce qui le rend heureux…