Charly est arrivé essoufflé alors que je mettais une touche finale à un petit Picasso.

Raoul y a ouné dépêche qu’elle est arrivée à la poste pour lé Sénate

tchoupi6Le Sénat à Belazur est formé des représentants élus par le peuple Belazurien. Tout le monde se présente et tout le monde est élu,  sauf ceux qui votent contre eux ! C’est fiable et personne n’est lésé ! La vraie de vraie démocratie, pas celle d’en bas concoctée et entretenue en fosse à purin, livrée en paquets de douze. J’ai revêtu ma toge blanche à bandes rouges pour ouvrir le rouleau. Un avis officiel émanant des services de la grande Zébulonne, nous avertissait du fauchage en douceur d’Harley Coclès (le borgne,) un descendant d’Horatius, 509 av. JC. Lequel Harley, acceptait de bonne grâce à condition de pouvoir emporter sa moto. La grande Zébulonne avait un peu regimbé mais devant l’insistance et la pugnacité du tit frère Harley, il était convenu qu’elle le fauche avec son engin mais à titre exceptionnel, soulignant bien le privilège qu’elle accordait ! Harley lui avait fait une lichouille de remerciement… La grande Zébulonne lui paraissant un peu froide. La Mort est rarement chaude même sous son masque souriant de grande Zébulonne. Ses services ne préviennent pas toujours et le bureau d’accueil Belazurien est souvent débordé. Faut alors s’occuper des arrivants : formalités du logement, du couchage, des superpouvoirs etc. On arrive vite aux heures supplémentaires et au cours de la roupie de sansonnet, ça finit par chiffrer et alourdir le budget. Le budget, lui s’en cogne les rognons avec une poêle à frire, passant son temps à siroter du Troufignou au pamplemouche, en secouant le flipper pour lui faire cracher ses parties gratuites ! J’avais à peine donné mes instructions à Charly que la terre a tremblé et qu’une pétarade nous a rabattue les oreilles jusqu’au nombril (la boudine.) Ma toge étant tombée par terre sous la force du tremblement, je suis sorti en slip à bretelles devant mon palais de style Néo-Raoulien (avec les poignées de portage.) Harley le borgne !(Coclès) sur une splendide Davidson rutilante, chromée de partout ! Harley, en pleine forme (parce que passé par la machine anti-bobo,) est descendu de sa bécane et nous a lancé à tous :

– Alors les aminches, ça baigne ? – Sacré Harley, l’a pas changé !

Raoul T’Choupinou

(avec le concours de JC, chihuahuaste)

BLOGABIBI

Nous avons décidé de faire vivre Raoul alias T’Choupi au travers de ce Blog car il reflétait à lui seul toutes les raisons pour lesquelles cette association existe : le trafic de chien, la lâcheté de l’abandon dans la rue, la négligence des soins menant à une forme de maltraitance, le désintérêt pour les animaux âgés et notre impuissance à tous les sauver…

Raoul devient donc la voix de tous ces laissés pour compte, la voix de Teddy, de Roméo mais aussi celle de Charly et de tous ces chiens qui arrivent trop tard dans les associations, trop tard pour profiter d’une nouvelle vie…

Raoul vous racontera, avec ses yeux de chien, la vie de sos chihuahua, les chiens à l’adoption, les heureux adoptés mais aussi ce qui le met en colère et ce qui le rend heureux…