Quand on a des invités, un crocodile ou un alligator de passage (c’est caïman la même chose) on aime bien échanger et philosopher… « Philosophe », pas celui qui se prétend un intellectuel ! Non, le vrai philosophe venu le plus souvent des gens dits « ordinaires ». Du grec : « philosophos » qui veut simplement dire « ami de la sagesse. »

crocodileSakamain le crocodile et Mocassin l’alligator, sont des vieux renards, et dire qu’ils en ont vu passer des choses, des zhumains, est en-dessous de la vérité. Z’ont plus rien à apprendre, ces gars-là. Entre nous, Mocassin nous a confessé qu’hors de son ordinaire de poissons et de crustacés, il ne dédaignait pas de s’offrir un zhumain dodu s’il passait à sa portée ! Sakamain, lui était plus porté sur le gnou transhumant mais il cite son vieux cousin Gustav, qui lui vivait sur le Nil. Les zhumains le rendaient responsable d’avoir dévoré au moins trois-cents d’entre eux ! Quel appétit !

Gustav pesait près d’une tonne et mesurait plus de huit mètres… Pouvait pas se contenter de bonnes croquettes ! Monsieur Voltaire qui lui, n’était pas une portion de flan en matière de philosophie, s’inscrivait en faux à la lecture d’un de ces « philosophes » autoproclamés, lequel prétendait que le plus abruti, le plus crétin, des zhumains était encore supérieur au plus ingénieux des animaux.

Voltaire lui, affirmait qu’on achèterait toujours plus cher un seul éléphant qu’un troupeau d’imbéciles et il avait cent fois raison. On ne dit pas que Gustav était toujours avisé de croquer du quidam, mais on ne peut s’empêcher de penser que sur les trois-cents consommés, il y avait là, une majorité de zhumains qui n’avait aucune considération ou compassion pour nos frères animaux ! Il faut bien que de temps à autre, la nature nous venge, d’une façon ou d’une autre !

Voltaire souligne que l’homme n’est en fait supérieur à l’animal que dans sa capacité de tuer… à commencer par les animaux. Comme il le dit si bien : « Nous cessons bientôt d’être touchés de l’affreuse mort des animaux destinés à notre table. Les enfants qui pleurent la mort du premier poulet qu’ils voient égorger en rient au second !  Un troupeau de moutons dévore en une heure plus d’insectes, en broutant l’herbe qu’il y a d’hommes sur terre ! »

Hihihi… Sacré Voltaire.

Raoul T’Choupinou

 (avec le concours de JC, chihuahuaste)

BLOGABIBI

Nous avons décidé de faire vivre Raoul alias T’Choupi au travers de ce Blog car il reflétait à lui seul toutes les raisons pour lesquelles cette association existe : le trafic de chien, la lâcheté de l’abandon dans la rue, la négligence des soins menant à une forme de maltraitance, le désintérêt pour les animaux âgés et notre impuissance à tous les sauver…

Raoul devient donc la voix de tous ces laissés pour compte, la voix de Teddy, de Roméo mais aussi celle de Charly et de tous ces chiens qui arrivent trop tard dans les associations, trop tard pour profiter d’une nouvelle vie…

Raoul vous racontera, avec ses yeux de chien, la vie de sos chihuahua, les chiens à l’adoption, les heureux adoptés mais aussi ce qui le met en colère et ce qui le rend heureux…